The Sun Is Also A Star de Nicola Yoon


Romance / Comtemporaine

Nicola Yoon

Editions Bayard 2017

Quatrième de couverture :

« Daniel, 18 ans, est fils de coréens immigrés à New York. Il passe un entretien pour entrer dans la prestigieuse Université de Yale. Natasha vient de la Jamaïque. Sa famille, immigrée illégalement aux États-Unis, est sous le coup d’une procédure d’expulsion et devra quitter le pays le soir même. L’adolescente tente par tous les moyens de trouver une solution. Sous l’effet d’un enchainement d’évènements dus au hasard (ou au destin ?), Daniel et Natasha se rencontrent et vont vivre, le temps d’une journée, une belle histoire d’amour. Une histoire à laquelle viennent se mêler le jeu des coïncidences, la menace de l’exil et le poids des différences culturelles. »

Mon avis :

Bonjour bonjour les ptis amours !!!

Il y a de l’amour dans l’air et les cupidons sont de sortie. Sans plus attendre, et sans trop de suspense, je vais vous parler d’amour !!!
Il n’y a pas trop de love sur le blog, cela tombe bien, je vais en rajouter. Même si la Saint Valentin est passée que nenni !!! Répandons l’Amour !

J’ai eu un gros coup de cœur cet automne pour une romance de Nicola Yoon. Effectivement, cela fait un petit moment que je l’ai lu, je sais bien, il était temps d’écrire un mot dessus, voyez cette sublime photo qui date de cette automne avec la chaleur et de belles couleurs.

L’objet-livre en lui-même est sublime, c’est un camaïeu de couleurs que j’adore !!! (j’ai toujours voulu placé ce mot quelques part hihi ).
Ah la romance, n’oublions pas je suis #lafillesanscoeur, bizarrement l’histoire m’a beaucoup touché.
The sun is also a star me réconcilie avec le genre. Vous y croyez ? Pas si sûre. Je suis aussi étonnée, premièrement pourquoi ai-je choisi le livre ? Une citrouille m’est tombée sur la tête sûrement…et deuxièmement, je l’ai totalement adoré ! Et non pas de troisièmement ! Finalement je ne suis pas aussi insensible que je le pensais !

Natasha, a immigré avec sa famille aux Etats-Unis, des immigrants jamaïcains clandestins. Daniel, lui, le fils d’immigré coréen. En une seule journée, ils se rencontreront encore et encore sous une bonne étoile. Il faut vraiment être extrêmement chanceux de se rencontrer par hasard dans une aussi grande ville comme New York.
Il est clair que les circonstances des rencontres entre Daniel et Natasha est quasi impossible, improbable même et pourtant j’ai trouvé une certaine magie. Peut-on parler de destin ?

Natasha et Daniel sont attachants, chacun à leur manière, l’une indépendante et les pieds sur terre qui s’accroche à l’espoir et l’autre rêveur mais charismatique. En une journée, ils vont apprendre se connaître, à s’aimer…
J’ai tourné les pages sans m’en rendre compte, j’ai fini ma lecture en une seule journée top chrono, l’alternance des points de vue à chaque chapitre ajoute du dynamisme et sont autant consacrés aux personnages principaux que secondaires.

La plume de Nicola Yoon est excellente, par sa façon d’écrire, sa façon de voir l’amour, sa façon de voir la vie et qui je pense à un côté autobiographique. Au-delà de la romance, le roman aborde des thèmes comme la différence, le racisme, le suicide, la clandestinité, les rêves, l’espoir…
Sa façon de donner de l’émotion à travers la vie de ces personnages que rien ne les rapprocherais est bluffant. Chaque vie est entrelacé à un moment, quelles sont interdépendantes. Une rencontre incongrue, une action peut changer toute une vie, et influencer la vie de quelqu’un d’autres, redonner de l’espoir, du courage par exemple.

The sun is also a star est la rencontre de deux personnes que tout sépare et pourtant cette différence vont les rapprocher en seulement 24h. Si vous n’êtes pas fan de romance, ce livre est fait pour vous ! J’ai été conquise et je l’espère vous aussi !!! Je l’ai adoré car Nicola Yoon nous donne à réfléchir sur notre vie, sur nos actions et sur l’amour.

13 commentaires sur « The Sun Is Also A Star de Nicola Yoon »

    1. Ouiiii camaïeu camaïeu camaïeu !!!!
      Le nombre de romance que j’ai lu doit se compter sur les doigts d’une main haha
      Ce n’est pas une romance, avec des personnages égocentriques qui ne pensent qu’à leur cher et tendre amour mais au-delà de leur petite personne. J’ai bien aimé bon après si tu n’aimes pas tu pourras toujours me donner des gentils coup de sabot ^.^

      Aimé par 1 personne

Répondre à bookinblood Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s