Another T.1 – Celle qui n’existait pas de Yukito Ayatsuji

♦ Fantastique / Horreur

Yukito Ayatsuji

Editions Pika 2016

Hello, hello les petits monstres !

Je vous souhaite une bonne et heureuse nouvelle année !!! En espérant que vous avez passé de bonnes fêtes ! Un peu de frayeur et de frissons avec Another pour vous aider un peu à la digestion lors des festivités. Ça vous dit ? Evidemment, car je suis une fille super chouette et je suis là pour vous aider.

Quatrième de couverture :

« Collège de Yomiyama-Nord, 1972. Lorsque Misaki, élève de 3e-3, trouve la mort, les autres élèves de la classe refusent de l’accepter, et font comme si Misaki était toujours en vie. Tant et si bien que leur camarade apparaît, pâle mais avec le sourire, sur la photo de classe de fin d’année ! Depuis, la « classe maudite » est le théâtre d’accidents en série, terrifiant élèves aussi bien que professeurs. Et si la 3e-3 était devenue l’antichambre de la mort… ? »

Mon avis :

Je vais vous décevoir pour les amatrices et amateurs de chair de poule. Il y a eu très peu de moment qui m’ont hérissé le poil ! Et donc une super bonne nouvelle pour les poules mouillées comme moi !

C’est la toute première fois que je lis un roman d’Ayatsuji et d’un auteur japonais. Figurez-vous que c’était assez sympatoche. J’ai été immergé au cœur de la campagne japonaise, avec des noms de ville qui me sont inconnus et des paysages envoûtants.

L’histoire se passe au collège de Yomiyama-Nord (car il existe un Yomiyama-Sud, logique, logique…), Misaki un nouvel élève fraîchement débarqué se retrouve dans la 3e-3 qui s’avère être LA classe maudite. Il y a de quoi donner les chocottes. J’aime bien le personnage de Misaki, il suit ses intuitions même si parfois je me dis : « fuit pauvre fou !!! ». Cela donne évidemment du piment au récit et heureusement d’ailleurs. J’ai trouvé certains moments malaisants lorsqu’il est en admiration complète devant des poupées flippantes décrites comme plus vrai que nature… Serait-ce une légende les japonais ont une certaine attirance pour les poupées grandeur nature ? Je m’éloigne un peu du sujet…

Un chein blanc par terre qui se retourne avec un air surpris

Sinon, j’ai apprécié cette ambiance lugubre qui faisait traîner le suspense avec toutes ces histoires de légendes liées à leur école avec naturellement, la présence de fantômes, de mors atroces… De nombreux scénarios défilaient dans ma tête qui s’est avérées assurément fausse sur toute la ligne. Je suis tombée sur les fesses à la fin et oui sur mon popotin ! Ce vilain auteur Ayatsuji m’a fait tourner en bourrique !

La fin remet tout en question sur ce que j’imaginais dès le départ et cela donne tellement envie de lire la suite des aventures de Misaki. Je n’ai pas trop parlé des autres personnages sinon j’en dévoilerai un peu trop sur le scénario. J’ai appris qu’il existe une version animée du roman mais que le livre était meilleur. Étonnant, non ?

Pour conclure, ce premier opus d’Another de Yukito Ayatsuji est dépaysant et captivant. J’ai apprécié les personnages entourés de mystères et qui nous poussent à en savoir plus. Je lirai sûrement la suite dès que je mettrai la main dessus. J’essaye de tenir UNE résolution : arrêtez d’acheter des livres avant de finir ma PAL…oui je sais, c’est un très grand challenge. Est-ce fichu ? non…

#dénitotal

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s