Maudits Soient-ils, Courtney Alameda

Fantastique

Quatrième de couverture :

« Malicia Helsing est la descendante d’Abraham Van Helsing, le célèbre chasseur de monstres. Cet héritage génétique fait d’elle une tétrachromate : elle a le don de voir l’aura des morts. Armée de son appareil photo, elle capture l’essence des démons qui s’attaquent régulièrement à San Francisco. Jusqu’au jour où l’horreur s’abat sur elle. Un démon, qui semble en savoir long sur la famille Helsing, jette sur Malicia et ses trois meilleurs amis, spécialistes comme elle en exorcisme, une malédiction qui les tuera en sept jours. Dès lors commence un terrible contre-la-montre… Chaque jour, une chaîne grandit sous leur peau, menaçant de rompre leurs organes pour finir par les étrangler. Et ce n’est pas tout : son propre père, directeur de l’académie Helsing, la pourchasse, craignant que cette malédiction contamine tous les habitants de la ville. Pour sa survie, Malicia n’a d’autre choix que de combattre la créature la plus puissante qu’elle ait jamais rencontrée ».

Mon avis :

Me voici de retour avec une nouvelle chronique sur le thème d’Halloween et les couleurs de l’automne ! Avec un peu de retard, mais de l’avance pour le prochain Halloween. Quoi de mieux apprendre à chasser des monstres ?! Vampires, fantômes, esprits, zombies…plus rien n’aura de secret pour vous. Qui sait, sommes-nous à l’abri d’une attaque de zombies ?

Malicia Van Helsing est l’arrière, l’arrière, l’arrière… (j’ai perdu le compte !) petite fille de l’honorable et illustre Van Helsing, chasseur de monstres. Elle et ses amis chassent les monstres jusqu’au jour, une malédiction leur tombe sur la tête lancée par une entité non identifiée. L’originalité de l’héroïne est sa façon de chasser les fantômes avec un appareil photo ! Vous avez très bien lu, un appareil photo ! Si vous êtes un paparazzi dans l’âme, vous serez sauvé !!

Je n’ai pas adhéré au personnage principal de Malicia, avec son comportement typiquement princesse, je fais ce que je veux et quand je veux sans penser aux conséquences. Mais je me suis attachée à ses amis grâce à l’amitié et la fraternité qui les lient. Les personnages secondaires sont rendent le récit moins ennuyant lorsqu’on ne parle pas des montres & co.

Pourtant, les pages se tournent assez vite avec la course contre la montre pour les protagonistes. Et l’envie de connaître le mystérieux monstre et comment sera-t-il capturé ?

J’ai passé un très bon moment d’apprentissage à chasser des monstres quoique je reste sceptique de l’arme utilisée… Si vous aimez, les zombies, les fantômes et les planches de ouija… Le livre est pour vous !!!

3 commentaires sur « Maudits Soient-ils, Courtney Alameda »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s